APIEx

L’ Agence de Promotion des Investissements et des Exportations (APIEx) lance avec le Ministère de l’Agriculture de l’Elevage et de la Pêche, un programme de subventions des acteurs du secteur agricole.

L’ Agence de Promotion des Investissements et des Exportations (APIEx) lance avec le Ministère de l’Agriculture de l’Elevage et de la Pêche, un programme de subventions des acteurs du secteur agricole.

Le lancement national de l’appel à projets dans le cadre du Projet d’Appui à la Compétitivité des Filières Agricoles et à la Diversification des Exportations (PACOFIDE) a été fait le vendredi 26 novembre 2021 à Bohicon, en présence du Ministre de l’Agriculture de l’Elevage et de la Pêche, et du Directeur Général de l’APIEx M. Laurent GANGBES.

Le Projet d’Appui à la Compétitivité des Filières Agricoles et à la Diversification des Exportations (PACOFIDE) est un projet lancé depuis le 18 mai 2021 pour réaliser le développement du Bénin à travers la modernisation de son agriculture et l’amélioration des volumes d’exportation. A travers ce projet, le Gouvernement du Bénin entend créer un pont solide entre les champs et les grands marchés du monde, prêts à consommer une production agricole qualitative, répondant aux exigences du commerce international.

Dans sa conception, le projet comporte plusieurs composantes dont celle de la mise en place d’un mécanisme innovant qui permet d’apporter un appui financier significatif aux acteurs des différentes filières cibles.

A ce titre, le PACOFIDE a mis en place, à travers l’Agence de Promotion des Investissements et des Exportations (APIEx), un  programme de subventions au profit des acteurs du secteur agricole, notamment ceux intervenant dans les filières de l’anacarde, l’ananas et le riz.

Le programme de subventions entend offrir un accompagnement financier allant de 3.000.000 à 59.000.000 Fcfa pour environ 1675 projets, sur une durée de deux ans renouvelable. Il s’adresse aux micros et petits opérateurs de l’agroalimentaire, les coopératives et pépinières, les petites et moyennes unités de transformation, les prestataires de services agricoles etc.