APIEx

Signature d’un contrat d’installation entre le Groupe Nand Kishore and Sons (NKS, Inde) et la SIPI-Bénin SA à l’APIEx

Signature d’un contrat d’installation entre le Groupe Nand Kishore and Sons (NKS, Inde) et la SIPI-Bénin SA à l’APIEx

Lundi 15 Novembre 2021, Le siège de l’Agence de Promotion des Investissements et des Exportations (APIEx) a servi de cadre pour la signature d’un nouveau contrat entre la Société d’investissement et de Promotion de l’Industrie (SIPI BENIN SA)  et le groupe NAND KISHORE AND SONS (NKS) pour une installation de cette dernière dans la Glo-Djigbé Industrial Zone (GDIZ)

SIPI-BENIN SA a engagé depuis plusieurs mois des discussions avec le groupe NKS pour l’installation d’une usine de transformation de noix de cajou dans la GDIZ.

NKS est un groupe international installé au Bénin depuis 1998 avec des activités de trading de teck et d’exportation de noix de cajou brutes à destination de l’Asie. NKS est aussi présent au Gabon avec des activités dans la transformation de bois.

Le montant estimé de l’investissement dans la GDIZ est de 20 millions d’euros (13 milliards de francs CFA) pour une capacité annuelle de traitement de 30 000 tonnes de noix de cajou. La création de 600 emplois directs et plusieurs milliers d’emplois indirects est attendue. L’installation de NKS dans la GDIZ s’inscrit dans la volonté de GDIZ et du Groupe ARISE IIP d’accroitre la quantité de matières premières agricoles transformées localement afin d’augmenter les recettes d’exportations et le PIB du Bénin.

L’unité de transformation de noix de cajou du Groupe NKS, dont la construction démarre en décembre 2021, sera opérationnelle en août 2022. Elle s’étendra sur une superficie six (6) hectares et permettra à NKS de faire partie d’un groupe de plusieurs investisseurs dont ORYX, SYRRIUS, SIBP, M.AUTO, FHC MEDICA, JNP,GROUPE AIGLE, PORTEO,SIDDHI PHARM, PIERRE NAT, et AMB, qui ont déjà signé avec SIPI-BENIN SA pour installer leurs unités de production dans la GDIZ

Cette signature de partenariat avec le groupe NKS cadre parfaitement avec les objectifs du Programme d’action du Gouvernement (PAG) et contribuera à la transformation structurelle de notre économie en faisant de la GDIZ et du Bénin un hub industriel en Afrique de l’Ouest.